AZERTY Blog

AZERTY Jobs
15/03/2016

#LumièreSur : Drivy, le champion de la location de voiture

Drivy-Paulin

Sur [AZERTY Blog] on vous propose un condensé de ce qui se fait de mieux en matière de startup. Notre leitmotive : l’innovation au service de l’entrepreneuriat ! Cette semaine, gros plan sur une star de l’écosystème : Drivy, la startup qui révolutionne la location de véhicules. Alors si vous aussi vous ne jurez que par la consommation collaborative et que vous rêvez de villes moins encombrées où les voitures ne sont plus nécessairement la prioriété de chacun, vous serez ravis de découvrir l’interview exclusive de Paulin Dementhon, CEO et fondateur de Drivy qui a bien voulu répondre à nos question.


[AJ] Drivy a une histoire, pouvez-vous nous la raconter ? D’où vient l’idée, quel a été le constat de départ ?

[PD] C’était en 2010, je vivais à Marseille et dans ma rue 3 familles avaient acheté une voiture ensemble et partageaient les frais sur un fichier Excel. J’avais déjà en tête un projet de covoiturage et en voyant mes voisins, le partage de voitures m’est apparu comme une évidence.

Posséder une voiture coûte de plus en plus cher, les voitures encombrent les rues, alors pourquoi ne pas les partager pour optimiser leur usage et réduire leur nombre ? C’est à ce moment qu’est né Drivy, ou plutôt Voiturelib, qui était le nom d’origine. 

[AJ] Drivy a sûrement un rêve, quel est-il ?

[PD] Notre rêve c’est qu’on puisse trouver n’importe où et n’importe quand la voiture parfaite au coin de la rue. Cela apportera une liberté totale, bien supérieure à la possession d’une voiture, qui a une taille donnée, est disponible à un seul endroit, et doit être entretenue. Et aussi des villes beaucoup plus agréables, ou la place colossale mobilisée par des véhicules qui dorment pourra être rendue aux habitants.

[AJ] Concrètement quel est votre Business Model ?

[PD] Comme beaucoup de places de marché, nous avons un modèle de rémunération à la commission, sans abonnement ni frais fixe. Le propriétaire touche 70% du montant de chaque location, l’assurance 15%, et Drivy 15%.

Drivy10

[AJ] Comment gérez vous la concurrence (très forte sur ce marché) et de quelle façon vous différenciez-vous ?

[PD] Il y avait une dizaine d’acteurs sur le marché il y a 5 ans, aujourd’hui ils sont beaucoup moins nombreux. Nous avons toujours eu une très forte culture du produit chez Drivy et cherchons sans cesse à améliorer le site et les applications. Récemment, nous avons lancé le contrat de location sur mobile qui permet de faire toutes les démarches de début et fin de location sur son smartphone. Plus besoin d’imprimer de contrat papier. Pour nos utilisateurs c’est un vrai gain de temps, ils trouvent cela très pratique.

En décembre, nous avons même été plus loin en lançant Drivy Open, une technologie qui permet d’ouvrir les portes du véhicule avec son smartphone. Le propriétaire n’a plus besoin de se déplacer, le locataire peut tout faire tout seul. Notre capacité à innover rapidement nous permet d’apporter une meilleure expérience de location à nos clients, et donc de nous différencier. 

Drivy11

[AJ] Quelles valeurs partagent les membres de votre équipe ?

[PD] Nous sommes tous très impliqués et passionnés, avec une forte sensibilité produit et expérience client. Nous aimons provoquer des changements en cherchant toujours la façon la plus intelligente de faire. Nous sommes aussi de bons vivants, qui aimons faire la fête. 

[AJ] Quels profils recherchez-vous et quel est le processus de recrutement ?

[PD] Nous recherchons des candidats avec un excellent parcours académique ou professionnel, l’esprit start-up et un bon niveau d’anglais. Concernant le processus, chaque manager recrute pour son équipe. Nous faisons un entretien par téléphone pour une première prise de contact, puis nous faisons travailler les candidats sur une étude de cas. Si le candidat nous a convaincu, nous le faisons ensuite venir dans nos bureaux pour plusieurs entretiens avec le manager et des personnes d’autres équipes, pour avoir différents points de vue. 

[AJ] Merci Paulin, et longue vie à Drivy !

Drivy5 - copie

0 commentaire sur cet article

Ajouter un commentaire

*
*