AZERTY Blog

AZERTY Jobs
02/10/2015

#LumièreSur : MyFuture, pour que l’orientation reste un jeu d’enfants !

Myfuture_App1

Les semaines passent et ne se ressemblent pas sur [AZERTY blog] ! Notre objectif, vous faire découvrir toujours plus de nouvelles pépites du Web en allant rencontrer directement les entrepreneurs innovants de notre écosystème. Aujourd’hui donc, lumière sur Myfuture, une jeune startup qui développe des applications web et mobile d’aide à l’orientation scolaire et professionnelle pour les jeunes de 14 à 18 ans. Victor Gaeremynck, co-fondateur et CEO de Myfuture, a généreusement accepté de répondre à nos questions.


[AJ] Sur le papier, c’est un projet ambitieux ! Quel a été le constat de départ ?

[VG] Le constat de départ est que les dispositifs d’aide à l’orientation professionnelle existants sont très éloignés des pratiques des collégiens et des lycéens, qui sont tous des digital natives. C’est près de 70% d’entre eux qui souhaiteraient être davantage accompagnés face au choix d’orientation ! On ne peut plus ignorer cette demande latente, et c’est justement là qu’intervient Myfuture !

[AJ] C’est une belle promesse. Globalement, quelle est l’ambition de Myfuture ?

[VG] L’ambition de Myfuture c’est d’utiliser le numérique comme levier pour rendre accessible au plus grand nombre des outils d’aide à l’orientation de qualité. Notre rêve est de permettre à chaque jeune de faire un choix d’orientation en fonction de qui il est, sans être influencé par son milieu social ou culturel d’appartenance. D’ailleurs, pour ceux que ça intéresse, il faut absolument lire Pierre Bourdieu et ses théorie sur la reproduction sociale.

Alex et Victor

[AJ] C’est noté pour la référence ! Maintenant, peux-tu nous présenter succinctement votre service ?

[VG] Nous créons plusieurs applications qui ont des approches différentes de l’orientation : certaines sont dédiées à la découverte des métiers et des formations, d’autres ont pour vocation de déstresser les parents, ou encore d’aider les utilisateurs à mieux se connaître afin de mûrir leur choix d’orientation. L’objectif final étant de répondre à tous les besoins que nous avons identifié et pour lesquels nous pensons avoir une valeur ajoutée.

[AJ] Et quel est votre Business Model ?

[VG] Nous avons trois types de clients : les parents, les fédérations professionnelles qui souhaitent mettre en avant leurs métiers et les organisations publiques dont c’est la mission et qui souhaitent prendre le tournant du numérique. L’offre que nous proposons est donc à la fois BtoC et BtoB oriented, comme je l’expliquais tout à l’heure, ils ‘agit de répondre aux différents besoins exprimés.

[AJ] Ok, passons maintenant à un sujet qui nous concerne particulièrement : quelle est votre politique de recrutement chez MyFuture ?  Quelles valeurs partagent les membres de votre équipe ?

Chez Myfuture, nous souhaitons que chaque membre puisse être force de propositions afin de contribuer à définir la stratégie de l’entreprise. Nous partageons cette volonté d’avoir un impact social positif, et avons par ailleurs tous soif d’efficacité et d’innovation. De fait, le choix de nos collaborateurs est crucial.

shutterstock_90226144

[AJ] Last but not least : à ton avis, à quoi ressemblera MyFuture dans 10 ans ?

[VG] Dans 10 ans, Myfuture aura une gamme complète d’outils d’aide à l’orientation adaptés à toutes les étapes de la vie (de la 3ème à la réorientation professionnelle) et sera disponible dans le monde entier ! Il faut voir grand.

[AJ] Entièrement d’accord. Merci Victor, et longue vie à Myfuture !

Crédit : Shutterstock.

0 commentaire sur cet article

Ajouter un commentaire

*
*